Voici 21Buttons : le réseau social de la mode et de la vente sociale

Tout au long de l’histoire d’Internet, les réseaux sociaux ont été adaptés à la présence des blogueurs de mode et les filles et les tendances y ont occupé une grande place, en particulier dans Instagram. Cependant, l’application 21Buttons a franchi une étape supplémentaire et permet l’achat direct sur le réseau social. Un modèle innovant qui a clôturé son quatrième cycle de financement, obtenant 14,5 millions d’euros pour poursuivre sa croissance.

21Buttons, en expansion internationale

Le nouveau tour de financement de 21buttons l’aidera à se développer et à s’étendre aux États-Unis. Il a été mené par Idinvest Partners, en plus des précédents actionnaires tels que Breega, Kibo Ventures, JME VC, 360 Capital Partners et Sabadell VC.

Avec ce cycle, 21buttons a jusqu’à présent accumulé 26,4 millions d’euros de financement, depuis le dernier cycle en octobre dernier, a réussi à lever 8,4 millions.

Le réseau social à la mode @21buttons a récolté 14,5 millions d’euros

La société a été fondée fin 2015 par Jaime Farrés et Marc Soler, qui occupent actuellement les postes de directeur des opérations et de directeur général respectivement, et compte à ce jour près de deux millions d’utilisateurs actifs par mois en Espagne, en Italie, en Allemagne et au Royaume-Uni.

Comment fonctionne 21Buttons

L’application, qui est disponible sur iOS et Android, est un réseau social où les utilisateurs, principalement des femmes de moins de 25 ans, peuvent télécharger des photos de leurs vêtements et accessoires préférés ou directement une photo d’eux-mêmes avec la tenue créée.

Lors du téléchargement de la photo, les produits qui y figurent doivent être classés par catégorie, ce qui peut se faire par différents canaux : si le vêtement fait partie de la base de données de l’application, il suffit de prendre une photo de son code barre et les informations associées apparaîtront (prix et lien vers le site web de la marque où il peut être acheté), s’il n’est pas catalogué, les données doivent être téléchargées manuellement.

Tous les utilisateurs peuvent télécharger leurs photos et acheter des produits. Pour ce dernier, il suffit de cliquer sur le produit choisi et il sera redirigé vers la boutique en ligne de la marque, de sorte que vous pourrez acheter tout ce qui est partagé sur le réseau social en un seul clic.

Les vêtements peuvent également être stockés dans une liste de souhaits, appelée ici garde-robe et pouvant être définie comme publique ou privée. Il existe également une option de combinaison, qui permet de voir les différents looks téléchargés par les utilisateurs portant le même vêtement.

Monétisez les tenues avec 21Buttons

Le processus est simple : vous voyez un vêtement qui vous plaît, vous cliquez et vous êtes dirigé vers le commerce électronique de la marque pour l’acheter. De cette façon, l’application permet de monétiser les ventes des tenues téléchargées par les utilisateurs. Une nouvelle façon de faire du shopping que les 21 boutons décrivent comme « sociale, simple et amusante ».

21Buttons n’est pas seulement un réseau social pour partager ou générer des tendances, car il permet également la monétisation entre les utilisateurs qui ont téléchargé des photos, car si un autre utilisateur achète par ce lien, le premier reçoit une commission pour la vente, qui peut être facturée par Paypal.

Ils visent ainsi à aider les marques à se convertir en générant une nouvelle source d’intérêt pour leur public et en facilitant l’accès au produit. Ce réseau social devient donc un lieu où chacun peut devenir influent car, comme ils le décrivent eux-mêmes, c’est « un lieu pour inspirer et être inspiré, pour découvrir de nouvelles tendances et marques, pour faire du shopping, pour conserver ses tenues préférées, pour partager son style… ».